Improviser !

Ecrire, jouer et mettre en scène des histoires, spontanément…

I have a dream !

October 3rd, 2011 · 15 Comments

Je vois un théâtre plein à craquer avec des gens qui font la queue devant l’entrée et qu’on doit même refuser. Le public est bigarré et composé de gens normaux (sans liens avec les comédiens) qu’on est allé chercher dans leur quartier ou qui sont venus ou revenus d’eux-mêmes. Le tarif est abordable. Il y a une machine à pop-corn et l’ambiance est électrique. Le spectacle est un bon spectacle et certaines scènes sont magiques, poignantes et resteront longtemps dans l’esprit des spectateurs! A la fin de la soirée, le public a le même sentiment qu’après une des ces rares soirées entre amis où tout s’est passé comme si c’était écrit et où l’énergie et la bonne humeur n’a fait que monter tout du long.

Le groupe d’improvisateurs tourne autour d’une trentaine de membres tous bénévoles et d’origines diverses (il y a des comédiens professionnels, des amateurs, des avocats, des ouvriers, etc…) qui alternent entre la présence sur scène et les autres rôles nécessaires pour le spectacle (mise en scène du spectacle, vente de billets, buvette). L’organisation est bien rodée et l’équipe est soudée et tout tourne presque tout seul. Il y a des spectacles chaque semaine. Avant le spectacle, un atelier ouvert à tous a lieu pour s’amuser et partager les exercices et les fondements du spectacle à l’issue duquel on choisit les improvisateurs qui monteront sur scène le soir-même et les autres rôles. Un deuxième atelier chaque semaine est plus technique pour progresser et travailler. Dans le théâtre, on a accès à des costumes et des éléments de décor. L’équipe est constamment en train de chercher de nouvelles idées pour rendre le show meilleur, explorer de nouvelles pistes, prendre des risques. Et au fil du temps, les scènes et les improvisateurs deviennent de plus en plus bons!

Tags: Brèves

15 responses so far ↓

  • 1 Vinny // Oct 3, 2011 at 6:27 am

    Believe!

  • 2 Lily // Oct 3, 2011 at 10:04 am

    :) I want your dream alive ! Mais peut-être un peu différemment.

    Le théâtre que tu décris ressemble quand même beaucoup à Loose Moose ! (Je ne parle pas de ce qu’on voit sur scène, mais du fonctionnement)

  • 3 Lily // Oct 3, 2011 at 10:12 am

    Ce qui est fou c’est qu’on soit autant à avoir ce rêve chacun de notre côté :) Un jour peut-être on rassemblera nos forces (mais nos visions ?). Ou un jour peut-être l’un de nous ou une poignée d’entre nous soulèvera une montagne. Let’s see :)

    Joli texte et joli rêve en tout cas.

  • 4 Ian // Oct 3, 2011 at 10:17 am

    Ca ressemble à Loose Moose? Ah bon? ;-)

    Loose Moose m’inspire, même si pour l’avoir vu, je ne prends pas tout pour argent comptant. L’ambiance a bien évolué apparemment depuis les descriptions qu’on retrouve dans les bouquins de Keith. Les vieux fans parlent de l’époque dorée des débuts.

    Mais j’ai l’impression que ce genre de spectacle/théâtre existe aussi en France! Les descriptions des premiers matchs d’impro joués dans les années 1980 me font penser à ça.

    Aujourd’hui, sinon, les Flibustiers de l’Imaginaire sont quasiment toujours gratuits et toujours pleins. Le FIEALD, une institution à Paris, fonctionne je crois uniquement avec des bénévoles.

    Bref. C’est possible.

    Maintenant, sur les rêves et visions partagées… Est-ce que ça marche? Il faut un dictateur. Huhuhu.

  • 5 Ouardane // Oct 3, 2011 at 10:20 am

    Un dictateur ? Sans doute pas =)
    Un leader capable d’inspirer ce mouvement ? Sans aucun doute =D

  • 6 Ian // Oct 3, 2011 at 10:22 am

    C’est la même chose! ;-)

    Enfin. Non. Mais bon. Si tu as une vision, il faut une certaine rigueur et une détermination pour l’atteindre.

    But I see your point.

  • 7 Ian // Oct 3, 2011 at 10:24 am

    Oh. Et je n’ai pas forcément envie de posséder un théâtre. J’ai envie de trouver ce théâtre et d’en faire mon QG.

    Il est spécial.

    Il a du charme.

    Il n’est pas cher.

    Il n’est pas forcément à Paris.

  • 8 Ouardane // Oct 3, 2011 at 10:44 am

    Est-ce qu’il est en ville ?

  • 9 Ian // Oct 3, 2011 at 10:46 am

    Oui, parce que c’est plus facile d’accès. Il est probablement en banlieue.

  • 10 Ian // Oct 3, 2011 at 10:47 am

    Mais parfois le groupe fait des retraites à la campagne! Et le groupe se retrouve aussi pour faire du foot en dehors des ateliers et des spectacles!

  • 11 Ouardane // Oct 3, 2011 at 11:11 am

    J’ai une maison à fournir pour ça =D

  • 12 timo // Oct 3, 2011 at 2:21 pm

    J’aime bien cette phrase.
    “L’organisation est bien rodée et l’équipe est soudée et tout tourne presque tout seul.”
    Là on sait que c’est un rêve.

  • 13 Ian // Oct 3, 2011 at 2:30 pm

    C’est clair qu’il faut toujours une direction artistique qui puisse recadrer, orienter, imposer.

    Mais j’ai l’impression qu’il y a aussi des modes d’organisation collectifs qui fonctionnent. Cf. Loose Moose.

  • 14 Ian // Oct 3, 2011 at 2:31 pm

    Enfin, comme tu le dis, ça relève du rêve.

  • 15 jill bernard // Oct 4, 2011 at 9:54 am

    I like this dream!!

Leave a Comment