Improviser !

Ecrire, jouer et mettre en scène des histoires, spontanément…

L’impro unique

March 4th, 2014 · 6 Comments

…ou quand le public nous dit “Ça n’est pas de l’impro !”

Extraits de critiques reçues sur BilletReduc (les accentuations sont de moi) :

  • “Bref assez déçue je m’attendais à de la véritable impro où le public choisit les thèmes et où les acteurs sont libres et partent en freestyle.”

  • “Il n’avait rien à voir avec de l’impro. Les joueurs nous racontent avant de “jouer” ce qui va se passer sur scène. Résultat : on ne joue pas.”

Comment a-t-on réussi à créer une génération d’experts qui savent mieux que nous ce qu’est l’improvisation théâtrale ?

Tags: Coups de gueule

6 responses so far ↓

  • 1 Yvan_R // Mar 4, 2014 at 11:15 pm

    Les critiques du public sont toujours bonnes à prendre… avec des pincettes. Dans les extraits que tu publies, ce qui ressort, c’est que les spectatrices n’ont pas trouvé ce qu’elles attendaient du spectacle.
    Oui, ça paraît péremptoire (et donc ce côté “expert”), mais il faut remettre cela dans le contexte d’un commentaire court, et donc forcément réducteur.
    Tu le prends mal, toi?

  • 2 Ben // Mar 5, 2014 at 4:34 pm

    J’élargirais la question à la plupart des domaines artistiques… Je pense que les choses, quand elles sont maîtrisées, paraissent simples. Ce qui donne alors la sensation de pouvoir se prononcer en connaissance de cause.

  • 3 Ian // Mar 5, 2014 at 7:09 pm

    La critique en tant que telle, non, je ne la prends pas mal. C’est un feedback et tout feedback, même négatif est bon à prendre.

    En l’occurrence, je me dis qu’il faut peut-être faire plus de pédagogie sur le fait que même si les improvisateurs ne demandent pas de thème au public, ils improvisent tout de même et que l’improvisation dirigée est une forme d’improvisation.

    Je signale qu’à ces spectacles, nous avions aussi des “novices” d’impro dans le public qui n’ont rien trouvé à redire par rapport à la supposée “vraie” improvisation !

    Disons que ça m’attriste, plutôt, car ça veut dire qu’on a réussi à “standardiser” l’improvisation. On a établi un standard dans l’esprit du spectateur :

    Impro = thème + contrainte

    Si on sort de ça, ce n’est plus de “l’impro”.

    C’est fou quand j’y pense, qu’une discipline pourtant si peu propice à la normalisation en soit victime.

    Ce qui me fait pousser le coup de gueule, c’est que je sais que cette “normalisation” est partagée et même portée par certains improvisateurs.

    La normalisation les arrange, car elle permet un succès automatique (contraintes qui “marchent”, exercices “maitrisés”, scènes “efficaces”) face à l’incertitude de l’improvisation.

    C’est bien triste.

  • 4 Ian // Mar 5, 2014 at 7:12 pm

    Autres “standards” imposés :

    - L’impro ne doit pas utiliser d’accessoires ou de décors, tout doit être mimé.

    - Si un metteur en scène dirige une scène en direct, ce n’est plus de l’impro.

    - Si on réfléchit à nos scènes à l’avance, ça n’est plus de l’impro.

    - Si l’on ne demande rien au public, ça n’est plus de l’impro.

    - Si les joueurs s’imposent eux-même une situation ou une contrainte, ça n’est plus de l’impro.

  • 5 rem // Mar 11, 2014 at 1:07 am

    En tant que débutant, je lis beaucoup de blogs francophones qui me vantent la “belle impro” plus poussée et plus profonde et j’avoue que cela me motive, m’inspire et me donne une direction pour mon entraînement en atelier.
    Mais celà reste tres théorique puisque je n’ai pu assister qu’à des spectacles de types matchs et cabarets ( et dérivés ) à base de scènes courtes , de contraintes et de gag.
    Comme moi, mon entourage ne connait que ce type d’impro mais ne se pose pas la question de l’existence d’autres formats et de leur intérêt. Ils seraient certainement désorientés et se poseraient surement la question si “c’est de l’impro” devant un spectacle différent de ce qu’ils connaissent.
    Tout çà pour dire que je suis frustré de ne pas pouvoir assister à des choses différentes en impro près de chez moi.

    Merci pour le blog que je prends plaisir a consulter régulièrement, mention spéciale à l’index des articles, vraiment très pratique.

  • 6 Ian // Mar 11, 2014 at 4:35 pm

    Merci pour ton commentaire et tes compliments !

    Je ne sais pas si je crois à la “belle impro” ou même si elle existe.

    Je sais juste que j’ai déjà vu des moments de grâce sur scène, parfois, et que je veux en voir plus, beaucoup plus, beaucoup beaucoup plus !

    Et que je voudrais voir moins “d’improvisation” que j’appelle “formatée”, car c’est une vraie imposture.

    Pour voir d’autres choses, je te recommande la chaine Canal Impro qui présente une belle palette de spectacles d’impro : https://www.youtube.com/user/Canalimpro

Leave a Comment