Improviser !

Ecrire, jouer et mettre en scène des histoires, spontanément…

L’impro dans les grands films

January 14th, 2010 · 3 Comments

Scriptwriting isn’t easy. Some people spend months trying to perfect a specific scene, trying to write that perfect line that sticks in the mind of those who hear it. Then these guys come along and do it off the top of their heads.

Source : http://www.bspcn.com/2010/01/14/7-classic-movie-moments-you-didnt-know-were-improv/

Regardez le lien ci-dessus. Toutes les scènes tirées de ces grands films (Shining, Le Silence des Agneaux, Orange Mécanique, Star Wars) ont été improvisées, ou doivent largement aux propositions des acteurs qui les ont jouées. Certaines des répliques les plus mémorables (“You talkin’ to me?”) de l’histoire du cinéma ont été improvisées.

Les séries aussi ont recours à l’improvisation. Neil Flynn est un improvisateur américain passé par Second City et iO qui a percé dans le milieu du show-business. Les répliques de son personnage dans Scrubs (série que je n’ai malheureusement pas encore vue) étaient à un moment complètement improvisées. La rumeur veut que le script, pour ce personnage, était: “Peu importe ce que Neil dit.” (via: http://ussrocknroll.com/?p=3246)

Mais ma réplique improvisée préférée de tous les temps (réplique aussi très utile dans la vraie vie…) reste celle-là :

Ian: I love you, Improv.

Improv: I know.

Tags: Brèves

3 responses so far ↓

  • 1 Vinz // Jan 18, 2010 at 12:34 am

    http://www.xkcd.com/469/

  • 2 vinnyfrancois // Jan 20, 2010 at 2:40 pm

    Ha. I almost posted that link (about improvised scenes) myself. Also, the Han Solo line was not in the script but it was not improvised. AFAIK, Ford wanted to try it out and had to convince the director to give it a shot.

  • 3 Ian // Jan 20, 2010 at 3:26 pm

    Yeah, you’re probably right, but versions differ on this one, and I want to believe!

Leave a Comment