Improviser !

Ecrire, jouer et mettre en scène des histoires, spontanément…

Le spectacle d’impro le plus nul que j’aie jamais vu…

May 23rd, 2009 · 3 Comments

C’était il y a à peu près un an. Je m’en rappelle encore, et je m’en rappellerai toute ma vie ! Horrible:

  • Pas de différence entre la scène et l’endroit où est assis le public
  • Les toilettes de la salle sont accessible sur le côté de la scène
  • En arrivant, les joueurs sont avachis sur scène et sont en train de boire. Ils sont “entre eux” et font des blagues (ou plutôt des “vannes”) avec le public (même avec ceux qui ne les connaissent pas et viennent d’arriver)
  • Les joueurs vont aux toilettes pendant les scènes
  • Les joueurs boivent (du vin, de la bière) pendant les scènes
  • Les contraintes sont données de manière complètement aléatoire
  • Les contraintes: “pas de pieds”, “syndrome de la Tourette”, “prononcer toute la ponctuation”, “que des calembours”…
  • Le public (des potes) parle aux acteurs directement pour faire des blagues avec eux ou lancer des contraintes au milieu des scènes (alors que normalement, les acteurs doivent les tirer du chapeau)
  • Ils ne connaissent pas la possibilité de commencer positif
  • Première scène: un couple tue ses enfants
  • Beaucoup de morts et de sexe et de sous-entendus sexuels sur scène
  • Impossible de me rappeler des scènes après le spectacle
  • Les thèmes: “Chaine de rap religieuse”, “C’est dangereux”, “Une journée de merde”…
  • L’improvisatrice (sensée être “Championne de France”) crie en permanence et nie tout et refuse de laisser le contrôle à l’autre
  • Aucun jeu d’acteur: l’improvisateur n’arrête jamais de bouger
  • Décrochages à gogo

Beurk.

Tags: Réflexion

3 responses so far ↓

  • 1 vinnyfrancois // May 25, 2009 at 8:08 am

    Règle n°0: Il y a quelques règles.

  • 2 Vinz // May 25, 2009 at 10:49 pm

    On veut des noms maintenant!

  • 3 Ian // May 25, 2009 at 10:53 pm

    J’ai donné suffisamment d’éléments pour que tu puisses les retrouver, Sherlock. A toi de jouer!

Leave a Comment